samedi 24 mars 2018

Les petites pièces




Souvent, je reçois des demandes de clients gênés, vaguement honteux même, de vouloir une petite pièce, un tatouage mignon, pas énorme. Ces gens, souvent jeunes (mais pas que), s'imaginent que le tatoueur, surtout celui qui a quelques années de métier, va se foutre de leur gueule, mépriser le petit tatouage, lui donner moins d'attention, de soin, de respect!

Hé bien, mes loulous, il n'y a rien de plus faux, rassurez-vous!

D'abord, et avant toute chose, c'est une question de professionnalisme : il n'y a pas de raison de mépriser une petite pièce, elles méritent tout le soin, toute l'attention du tatoueur.

Ensuite, soyons sérieux : le client qui veut un dos complet comme premier tatouage, j'en ai croisé un ou deux dans ma vie, mais ce n'est vraiment pas la plus grande majorité. Le gars qui aujourd'hui arbore un dos et deux manchettes en couleur, il a très probablement commencé par une petite rose sur l'omoplate.

Enfin, sache (si tu as lu mon bouquin, tu le sais déjà, et si tu ne l'as pas encore lu, grouilles-toi de te le procurer, car c'est une excellente occasion de te cultiver) que moi aussi j'ai commencé par un petit truc. Un papillon, si tu veux tout savoir. pas plus grand qu'un briquet Zippo.

Moi aussi je flippais comme une bestiasse, à l'époque. Me faire un grand dragon, j'hésitais comme une pucelle au soir de ses noces, et du reste, même si j'avais osé avoir cette folle ambition, l'extrême légèreté du contenu de mon larfeuille m'en aurait empêché. En bref, j'étais bien trop fauché pour ça.

Ce n'est pas un hasard si la photo qui illustre ce modeste article représente un magnifique (quoique modeste) spécimen de mec torse poil sur la plage : avec le sens aigu de l'observation que je te connais, tu remarqueras sur le pectoral droit un tatouage minuscule (tu ne vois rien? regarde mieux... ok, c'est vraiment pas grand)

Ben t'as tout pigé. C'est ma pomme. Et le gribouillis riquiqui en question, c'est mon premier tatouage.

Et j'en étais immodérément fier!

Et je le suis toujours aujourd'hui!

Alors, fait moi plaisir : arrête avec tes complexes à la con. 

On est au clair là-dessus?